Les actualités ornitho en Lorraine
< Retour        


04/11/2010 : Invasion de mésanges à longue queue

L’afflux en cours de Mésanges à longue queue « à tête blanche » dans le nord et l’est de la France en cet automne 2010 s’annonce déjà comme un évènement sans précédent dans l’histoire ornithologique « moderne ». En effet, jusqu’à cette année, la présence de la sous-espèce nordique Aegithalos caudatus caudatus en France était sujette à caution (Olioso, 1997) et semblait en tout cas se limiter au maximum à quelques individus isolés. Afin de clarifier le statut incertain de cette sous-espèce à l’échelle nationale, le Comité d’Homologation National a donc décidé de l’inscrire sur la liste des taxons soumis à homologation nationale à compter du 1er janvier 2010, afin de tenir une comptabilité précise des mentions françaises et de déterminer sa fréquence et sa phénologie d’apparition dans notre pays. Les circonstances actuelles constituent un excellent point de départ pour les travaux du CHN, car elles permettront de disposer d’un large échantillon de données, descriptions et photographies de cette sous-espèce dont l’identification s’avère être plus complexe qu’on ne le pense (voir à ce sujet l’article de Justin Jansen et Wim Nap, publié en 2008 dans Dutchbirding, disponible au téléchargement à l’adresse suivante :
http://www.dutchbirding.nl/~dbaftp/wietze/Pagina%27s%20van%20DB%2030%285%292008.pdf).
Suivant la même logique, le CHN a également décidé de soumettre à homologation nationale une seconde sous-espèce d’origine nordique et d’apparition automnale irrégulière dans notre pays : le Grimpereau des bois nordique Certhia familiaris familiaris. Pour ce taxon, l’apparition plus ou moins régulière à l’automne est avérée au moins pour les côtes de la Mer du Nord et de la Manche, ainsi que pour l’île d’Ouessant (Nouvel Inventaire des Oiseaux de France, 2008). Néanmoins, le faible nombre de données connues (moins de 10) et l’absence de publication de celles-ci ne permettent pas à l’heure actuelle de connaître de manière satisfaisante le statut de ce taxon dans notre pays.
Enfin, une troisième sous-espèce à répartition nordique, mais au pattern d’apparition très différent, a également été ajoutée à la liste des taxons à homologuer à l’échelle nationale : la Gorgebleue à miroir roux Luscinia svecica svecica. Les connaissances sur l’ampleur et la phénologie du passage en France de ce taxon sont extrêmement parcellaires, bien que sa réalité soit avérée (Zucca M. & Jiguet F., 2002).
A compter du 1er janvier 2010, ce sont donc trois nouvelles sous-espèces qui ont fait leur entrée sur la liste des taxons soumis à homologation nationale. L’objectif de cette inscription étant de préciser leur fréquence, leur phénologie et leurs conditions d’apparition en France, il est possible que les résultats obtenus montrent, après quelques années, que l'un ou l'autre de ces taxons présente une fréquence d’apparition supérieure au seuil retenu pour l’inscription sur la liste des taxons soumis à homologation nationale (10 mentions par an pendant au moins 10 ans). Dans un tel cas, après publication d’un bilan des connaissances acquises, le CHN cesserait de le prendre en compte et passerait, si nécessaire, le relais aux Comités d’Homologation Régionaux ou Départementaux.
Références bibliographiques :
Dubois, P. J., Le Maréchal P., Olioso G. et Yésou P., 2008. Nouvel inventaire des oiseaux de France. Delachaux et Niestlé. 559 p.
Jansen, J. F. & Nap W., 2008. Identification of White-headed Long-tailed Bushtit and occurrence in the Netherlands. Dutch Birding 30 (5) : 293-308
Olioso G., 1997. Sur les observations de Mésanges à longue queue Aegithalos caudatus à tête blanche en France. Ornithos 4 (1): 46-48.
Zucca M. & Jiguet F. 2002. Statut de la Gorgebleue à miroir Luscinia svecica en France. Ornithos 9(6) : 242-252
Vous remerciant par avance pour vos contributions,
Pour le CHN, son président
Benoît Paepegaey

< Retour