Les actualités ornitho en Lorraine
< Retour        


07/03/2012 : Dernière saison d'enquête pour l'atlas des nicheurs

Bonjour à tous,

Nous entamons donc la dernière saison d'enquête pour l'atlas des oiseaux nicheurs de France.
Nos oiseaux "sédentaires" (rapaces, pics, mésanges, etc.) s'activent pour la reproduction et des données "atlas" sont déjà saisies.

Comme je l'ai dit dans un message pr√©c√©dent, nous en sommes environ au 2/3 de la couverture r√©gionale. C'est dire l'effort qu'il reste √† accomplir si l'on voulait qu'elle soit compl√®te. Vu les circonstances (nombre et disponibilit√© limit√©s des observateurs, √©loignement des lacunes √† combler, prix √©lev√© des carburants), cela para√ģt assez irr√©aliste, mais on peut essayer de faire un effort.
Je demande donc √† tous ceux qui en ont la possibilit√©, d'aller inventorier les mailles peu ou non fournies en donn√©es. Pour les conna√ģtre, 2 coups d'oeil :
- un sur le site national de l'atlas http://www.atlas-ornitho.fr/ o√Ļ on peut conna√ģtre le nombre d'esp√®ces par maille
- un autre sur le site du COL http://www.centre-ornithologique-lorrain.com/index.php?rub=atlas o√Ļ vous trouverez la carte des attributions de mailles.
Si vous décidez d'en prendre une en charge, faites-moi signe.
Nous essaierons aussi d'organiser cette année comme l'an dernier des "expéditions punitives" sur les mailles récalcitrantes. Avis aux amateurs.

Je rappelle aussi une consigne importante. Depuis le 29 février dernier, il n'est plus possible pour les observateurs lorrains de saisir des données sur le portail national de l'atlas.
Il est impératif de saisir toutes les données sur "faune-lorraine" http://faune-lorraine.org/ , autrement elles seraient perdues.
Lors de la saisie de donn√©es sur faune-lorraine, il est propos√© de saisir un code atlas correspondant √† l'indice observ√© sur le terrain. Pensez √† bien renseigner cette case en utilisant le menu d√©roulant et en choisissant le code qui vous para√ģt le plus appropri√© √† ce que vous avez vu. Ce sont ces indications qui vont permettre d'alimenter automatiquement l'atlas national des nicheurs.

Et maintenant bon terrain à tous.
Jean FRANCOIS, coordinateur régional pour les atlas.

< Retour