ÔĽŅLes oiseaux de Lorraine


L'avifaune lorraine est assez diversifi√©e et se situe dans une bonne moyenne nationale. Par rapport √† d'autres r√©gions, il lui manque bien s√Ľr les milieux littoraux, de haute montagne, m√©diterran√©ens et steppiques continentaux. Mais elle est riche de ses zones humides et milieux aquatiques et est une des r√©gions les plus bois√©es de France. Les roseli√®res et queues d'√©tangs abritent des esp√®ces patrimoniales nicheuses comme le Butor √©toil√©, le Blongios nain, le Busard des roseaux, la Marouette poussin et m√™me la Grue cendr√©e. Les facies forestiers sont divers, allant de la ch√™naie de plaine √† la pessi√®re d'altitude, avec les cort√®ges d'oiseaux associ√©s. Le Gobemouche √† collier est ainsi une sp√©cialit√© lorraine et la r√©gion h√©berge l'essentiel de sa population fran√ßaise.
Les reliefs de cuestas de la bordure orientale du bassin parisien possèdent encore des milieux favorables résultant d'une activité pondérée de l'homme, habitat rural, vieux vergers et pelouses calcaires, favorables à plusieurs espèces dont la Huppe fasciée. Même les zones de grandes cultures se distinguent avec une population significative de Busards cendrés.

Récemment, deux grands rapaces se sont installés comme nicheurs sur le plateau lorrain à la faveur d'un habitat favorable incluant de vastes massifs forestiers et de nombreux plans d'eau. Ce sont respectivement, par ordre d'apparition, le Balbuzard pêcheur et le Pygargue à queue blanche.

Pour l'instant, la Lorraine ne dispose pas d'ouvrage scientifique général de référence sur son peuplement en oiseaux. Aucun atlas régional n'a vu le jour et une "avifaune" n'est pour l'instant qu'à l'état de projet. Seuls les atlas nationaux rendent compte des connaissances régionales de façon synthétique. Autant dire que la région est très en retard dans ce domaine et qu'il reste beaucoup à faire pour que l'avifaune régionale soit connue comme elle le mérite. Une liste rouge des espèces menacées a été rédigée du temps de la LPO Lorraine mais n'a malheureusement pas été finalisée. Un nouveau projet va certainement se concrétiser dans les prochaines années sous la houlette de la fédération LORINAT car l'administration est très demandeuse d'un document précis sur l'état des populations d'oiseaux dans la région.

Yves Muller a publié en 1999 une Bibliographie d'ornithologie lorraine très complète, support incontournable de toute recherche bibliographique régionale et étape essentielle sur la voie de l'"avifaune". Pour la période récente, l'essentiel de l'information ornithologique de base est contenu dans la revue Milvus, publiée depuis 1966, mais qui reste assez confidentielle. Il existe quand même des ouvrages de vulgarisation de bon niveau qui permettent de se faire une bonne idée de notre avifaune comme ceux d'Hervé Michel ou de Frédéric Fève.

Dans la perspective de la mise en place du SINP (Système d'Information Nature et Paysage) et de l'ouverture de l'interface de saisie "Oiseaux de Lorraine", nous avons travaillé à une nouvelle liste des oiseaux de Lorraine. Cette liste structure la nouvelle base de données et devient une référence régionale.
Pour l'établir, nous avons pris comme référence taxonomique la liste TAXREF du MNHN.
Nous avons aussi consulté :
      - la "Liste des oiseaux de France" de la CAF (Commission de l'Avifaune Fran√ßaise),
      - le site Avibase- the world bird database,
      - la liste des esp√®ces soumises √† homologation nationale du CHN*,
      - la liste des esp√®ces soumises √† homologation r√©gionale du CHR*.
* Le comité d'homologation régional en assure la mise à jour.

A court terme, nous nous proposons de mettre en acc√®s ici m√™me cette nouvelle liste. Elle pr√©sentera dans l'ordre syst√©matique les esp√®ces d'oiseaux d√©j√† signal√©es en Lorraine depuis l'origine des publications, ainsi que celles pr√©sentes sur la liste nationale et susceptibles d'appara√ģtre un jour dans la r√©gion. On y trouvera pour les premi√®res un r√©sum√© du statut et de la ph√©nologie (fr√©quence, dates moyennes et extr√™mes de pr√©sence pour les non r√©sidentes) ainsi que, le cas √©ch√©ant, leur position au regard du syst√®me d'homologation. Si besoin est, nous y int√©grerons quelques commentaires.
Dans l'attente de la parution de ce document, vous avez la possibilité de consulter ici le calendrier de l'avifaune lorraine établi par Robert Lécaille, document de synthèse qui prend en compte les données de la période 1977-2004, donc sans les plus récentes.